Bienvenue dans Univers SPIRALE !

Capture d’écran 2021-11-27 à 08.59.09.png

Univers SPIRALE N°105 (Automne 2021)

 

EXODE NAZI VERS ALDEBARAN 

La "Flotte noire" abandonne 

l'Antarctique

 

Un exode de la "Flotte Noire" nazie, basée en Antarctique, serait en cours, selon des informations en provenance de la base Mc Murdo. Ce départ des vaisseaux spatiaux du IVe Reich a créé un vide que différentes nations, dont la Russie et la Chine, tentent de combler en construisant de nouvelles bases. Les nazis auraient fui avec leurs alliés draco-reptiliens, vers Aldébaran, l’étoile centrale de la constellation du Taureau, d'où la médium Maria Orsic de la Société Vril, a reçu, à partir de 1919, des transmissions décrivant le mode de construction des “disques volants”...  Partie vers Aldébaran à bord du “Vril Odin”, en avril 1945, avant l'écroulement du IIIe Reich, Maria Orsic serait aujourd’hui de retour pour la libération de la Terre des forces obscures et la Victoire de la Lumière.

Certes, le IIIe Reich a été vaincu militairement en Europe en 1945. Mais en réalité, les nazis n’ont pas perdu la guerre mais l’ont gagné au Pôle Sud en 1947, en mettant en échec l’ “Opération Highjump”, l’expédition aéronavale menée dans le plus grand secret, par l’amiral Byrd. 

La “Flotte Noire” nazie, basée au Neu Schwabenland dans l’Antarctique, disposait de puissants vaisseaux spatiaux, équipés d’armes à énergie dirigée, construits dès les années 1940 à partir d’une technologie extraterrestre avancée...

Aujourd'hui, il y aurait au moins 6 programmes spatiaux secrets différents, sans que la population de la Terre en soit seulement informée, les “élites” de l'oligarchie voulant conserver les techniques récupérées auprès d'autres civilisations, pour mener à bien leurs propres plans de domination totalitaire...

 --> Lire la suite de notre Dossier dans Univers SPIRALE N°105

LOGO SPIRALE.jpg
Capture d’écran 2021-11-27 à 08.59.28.png
Capture d’écran 2020-06-21 à 17.29.38.pn

Naviguez dans le site en musique

en cliquant sur la flèche

Hors Série N°25 

Capture d’écran 2020-12-29 à 10.23.20.pn

« La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude....»             

Aldous HUXLEY

Alors que des traitements existent (Hydroxychoroquine/Azithromycine+Vitamine D) contre le Covid et sont appliqués avec succès à l'IHU Infection Méditerranée du Pr Raoult, au centre d'une invraisemblable polémique alimentée par des conflits d'intérêts avec Big Pharma, mais aussi dans les pays comme Madagascar (0,0009% de mortalité!) qui ont choisi de braver les directives d'une OMS décrédibilisée par ses injonctions contradictoires, les mass médias  font une promotion effreinée pour les nouveaux vaccins “sauveurs du monde”...

Les vaccins à ARNmessager (manipulation de type thérapie génétique aux résultats incertains, connue sous le nom d’ "édition de gènes") de Pfizer/BioNtech, Moderna, AstraZenaca sont loin d’être garantis sans danger, alors que l’Union Européenne et le Dr Tony Fauci du NIAID, ont commencé à vacciner expérimentalement des millions d’êtres humains transformés en cobayes, sans le moindre état d’âme... 

Dans un rapport d'expertise évaluant les risques sanitaires et environnementaux de la vaccination anti-Covid, le Dr Velot, généticien moléculaire à Paris-Saclay et président du Conseil scientifique du CRIIGEN, souligne que "l’utilisation de virus génétiquement modifiés comme vecteurs, notamment à des fins de thérapie génique, a montré à quel point les effets indésirables sont variés, non maîtrisés et graves.

Cette campagne de vaccination de masse pour éradiquer le Covid-19 fournit l’occasion idéale pour introduire une “identification numérique” par la modification irréversible du patrimoine génétique humain, l’objectif final étant d'instaurer une gouvernance totalitaire transhumaniste à l’échelle planétaire.   

Le concept de « Certificat numérique» pour stocker des informations médicales (y compris les vaccins reçus) et accorder l’accès à des droits ou à des services, fait partie d’un projet d’envergure, appelé "Agenda ID2020", soutenu par les Nations Unies, la Fondation Rockefeller et le milliardaire-vaccinaliste Bill Gates.

Cliquez sur ce lien pour accéder au Hors Série N°25