© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

 

Notre Sélection (suite)

Transhumanisme :

le fléau de l’”Homme augmenté”

Le lobbying est toujours d’actualité... Alors que le projet de loi sur la bioéthique, adopté récemment en France mobilise et laisse s’affronter les courants, un mouvement en a profité pour se faire remarquer. Pas question de GPA, PMA et autres mais de transhumanisme. En jouant aussi sur les sentiments, l’AFT (Association Française Transhumaniste) fait montre de son hostilité au texte de cette loi. Les reproches ? Ne pas rendre le séquençage ADN possible en dehors des raisons thérapeutiques et ne pas autoriser certains dépistages génétiques. Mais pas seulement puisque l’AFT considère également le vieillissement comme une maladie !

Dans le cas d’une fécondation in vitro, les embryons peuvent techniquement être « triés » en fonction de certains critères, dont la trisomie 21 et dès lors éliminés. À Chypre, il est possible de trier ces embryons en fonction du sexe de l’enfant, ce qui est interdit en France (enfin pour le moment). L’AFT aimerait bien étendre ces dépistages pour conduire à « l’enfant parfait » mais aussi travailler sur les cellules pour les empêcher de vieillir… Une association qui prône d’ailleurs un « transhumanisme de gauche avec des idées sociales et démocratiques », tout un programme !

(... la suite de l’article dans Univers SPIRALE N°99)

L’intelligence artificielle peut s’avérer maléfique ! 

"Créer quelque chose qui est plus intelligent et meilleur que les humains peut être dangereux"... Rich Walker, directeur de la Shadow Robot Company, met en garde contre le développement non réglementé de l’intelligence artificielle : “Si cette technologie commence à être utilisée, nous devrions la traiter de la même manière que l’utilisation  des armes chimiques en temps de guerre ou des mines terrestres qui sont fortement réglementées ou contrôlées. Nous avons déjà décidé que certains types d’armes ne sont pas acceptables, l’intelligence artificielle pourrait bien entrer dans cette catégorie... ”

Rich Walker n’est pas le seul à avoir des opinions sur les côtés négatifs de l’intelligence artificielle, beaucoup de gens disent que créer l’intelligence artificielle et la mettre en œuvre dans tous les aspects de notre vie peut être dangereux si des précautions ne sont pas prises. L’IA peut créer des armes autonomes, provoquer des manipulations sociales via les médias sociaux, l’invasion de la vie privée en raison des caméras que l’on trouve partout et des algorithmes de reconnaissance faciale, etc.

En janvier 2019, lors de la Conférence mondiale à Shanghai, Elon Musk a clairement exprimé son opinion :  “L’IA sera beaucoup plus intelligente que l’humain le plus intelligent. La plus grande erreur  des chercheurs en intelligence artificielle est qu’ils  ne peuvent pas imaginer quelque chose de plus intelligent qu’eux, mais l’IA est beaucoup plus intelligente, énormément plus intelligente!"

Selon le physicien Stephen Hawking, “si nous n’apprenons pas à nous préparer et à éviter les risques potentiels, l’IA pourrait être le pire événement de l’histoire de notre civilisation. Elle apporte des dangers mais aussi de nouvelles façons pour quelques-uns d’opprimer le plus grand nombre. Cela pourrait entraîner de grandes perturbations socialement mais aussi économiquement”.

(… la suite de l’article dans Univers SPIRALE N°99)