Notre Sélection (Univers SPIRALE N°104)

 

La planète Mars au cœur d’une guerre

de libération planétaire

Le 30 avril 2021, l'archéologue Elena Danaan dont les contacts avec des extraterrestres de la Fédération Galactique ont suscité une grande attention, a présenté un rapport inédit sur une série de raids militaires en cours sur la planète Mars visant à détruire les bases d’une alliance extraterrestre des forces obscures : l’Empire draconien et le Collectif d’Orion... Ces bases ont été créées pour supprimer la population martienne, gérer les opérations des colons humains associés à un groupe dissident nazi appelé la "Flotte Noire" (“Nacht Waffen”) et superviser les grandes entreprises terriennes qui se sont installées sur la Planète rouge.

Tout en fournissant un soutien logistique et tactique aux forces de résistance locales, la Fédération Galactique a utilisé ses technologies avancées pour neutraliser les extraterrestres Reptiliens et Orions, permettant ainsi à la résistance martienne de frapper contre leurs suzerains extraterrestres et leurs serviteurs humains. La Fédération Galactique a forcé les élites et les chefs de l’armée  à quitter la Terre. Le plan s’est parfaitement déroulé et les élites obscures sont arrivées à la surface de Mars où la plupart d’entre elles se sont installées. 

Elena parle ici, de « l’exode vers Mars, en raison de la neutralisation par la Fédération Galactique, de toutes les tentatives d’encourager une guerre civile américaine, des événements majeurs sous faux drapeau et d’une troisième guerre mondiale. Cela signifie que l’agenda de “l’État profond” sur Terre s’effondre, et que les élites terriennes ne veulent pas rester pour répondre de leurs nombreux crimes devant la justice. Ce qui se passe maintenant sur Mars, c’est que les Reptiliens paniquent et demandent l’aide de la “Flotte Noire”. Mais ils sont tous coupés les uns des autres. La “Flotte Noire” a été pilonnée par les forces de la Fédération. Leurs vaisseaux sont toujours là mais très, très endommagés »...

(…la suite de l’article dans Univers SPIRALE N°104) 

Les Ovnis ne sont pas tous fabriqués sur terre !

Le New York Times vient de publier un article explosif sur les briefings Ovni “déclassifiés” reçus par des membres du Congrès américain et des officiels du Pentagone selon lesquels les engins impliqués sont des « véhicules hors du monde qui ne sont pas fabriqués sur cette terre »...

Le Dr Eric Davis, physicien à Aerospace Corporation révèle que des études classifiées ont été menées sur ces «véhicules hors du monde » récupérés et détenus dans les installations de l’entreprise. La conséquence de cette publication est que les programmes classifiés gérés par des entreprises sur des vaisseaux extraterrestres récupérés sont très réels, et non l’imagination des théoriciens du complot Ovni. 

Cette évolution étonnera de nombreux professionnels qui ont ignoré des décennies de preuves témoignant que de tels programmes étaient secrètement menés dans plusieurs installations militaires et entreprises travaillant pour la Défense.

Les scientifiques soupçonnent depuis longtemps l’existence d’une vie extraterrestre, mais ces formes de vie pourraient-elles se rapprocher de la Terre d’année en année ?Un rapport intéressant du New York Times pourrait le croire, puisqu’il indique que l’année dernière, les observations d’Ovnis ont connu une forte augmentation aux États-Unis. Les New-Yorkais ont rapporté à eux seuls 300 observations d’Ovnis – le nombre le plus élevé à ce jour. Cela soulève un certain nombre de questions... 

On peut aussi penser que plus les agences officielles, comme la CIA, partagent leurs documents officiels sur les Ovnis, plus les gens s’intéressent au sujet et prêtent une plus grande attention à ce qui pourrait se cacher au-dessus de leurs maisons la nuit. Le Pentagone a également confirmé récemment que la fuite d’une vidéo d’Ovni de la Marine, était bien réelle, ce qui relance le débat...

(… la suite de l’article dans Univers SPIRALE N°104)